Micheville : un écoquartier emblématique sur une ancienne friche industrielle

Le site de Micheville, ancienne friche industrielle d'envergure s'étendant sur plus de 300 hectares, est aujourd'hui l'objet du projet de renouvellement urbain emblématique de l'Opération d'Intérêt National (OIN) Alzette-Belval.

Il s'agit non seulement d'urbaniser environ 50 hectares correspondant à l'implantation de l'ancienne usine sidérurgique mais également de protéger et d'ouvrir au public les plus de 250 hectares de nature correspondant à l'emplacement des anciennes mines à ciel ouvert de l'usine via la mise en place d'un Espace Naturel Sensible (ENS) en lien avec les Conseils départementaux de Moselle et Meurthe-et-Moselle.

L'ancienne usine de Micheville n'était pas seulement un lieu de production d'acier : lieu de travail et lieu de vie, l'usine fournissait de nombreux emplois mais également de nombreux équipements culturels et de loisirs.

Aujourd'hui, l'ambition du projet d'aménagement de la friche de Micheville est de

  • retrouver les aménités apportées par l'ancienne usine via un projet démonstrateur de la ville de demain
  • retisser des liens entre les trois communes de Villerupt, Audun-le-Tiche et Russange.

Il s'agit plus globalement de changer l'image du territoire à travers un projet à la qualité exemplaire et de lutter contre l'étalement urbain et la consommation de terres agricoles et naturelles en urbanisant densément un ancien site industriel aux contraintes géotechniques et environnementales fortes.

 

Micheville, un art de vivre

  • Environ 2000 logements proposant une offre diversifiée et mixte permettant à chacun de se loger sur le territoire à chaque étape de son parcours résidentiel ;
  • un pôle culturel intercommunal (l'Arche"),
  • deux groupes scolaires de 13 et 8 classes, une éventuelle cité scolaire,
  • un hub des mobilités accueillant à l'horizon fin 2022 un Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) reliant Micheville au centre de Esch-sur-Alzette et se connectant au réseau de tram rapide luxembourgeois desservant Luxembourg-Ville,
  • un grand parc urbain le long du vallon de l'Alzette permettant d'offrir des aménités sportives et de loisirs à l'ensemble des habitants de la vallée ;
  • la création d'un pôle commercial et de services complémentaire à l'offre existante sur le territoire avec l'implantation notamment d'un magasin Grand Frais ainsi que d'une maison médicale pluridisciplinaire ;
  • la création de commerces et services de proximités afin d'animer les rez-de-chaussée des immeubles ;
  • la création de surfaces de bureaux dont notamment le siège de la CCPHVA et de l'EPA Alzette-Belval ainsi qu'un tiers lieu ;
  • la création d'un zone d'activité économique orientée vers les PME/PMI et l'artisanat.

 

20210825111808

Vue sur la plateforme basse depuis le Belvédère - août 2021

 

Le site de Micheville est découpé en trois grandes zones opérationnelles :

  • L'Ecoparc à Audun-le-Tiche sur lequel les travaux de pré-aménagement et d'aménagement ont été réalisés en 2017-2018. A ce jour, tous les lots ont été commercialisés par l'EPA. L'Ecoparc comprend au total environ 350 logements collectifs ;
  • La ZAC de Micheville 1 (ou plateforme basse), située sur la commune de Villerupt, en cours d'aménagement ; La ZAC comprendra a terme environ 1000 logements. Le premier appel à projets promoteurs a été lancé en 2019. 
  • Le secteur de la plateforme haute, sur les communes de Russange et d'Audun-le-Tiche, pour lesquels les premiers travaux d'aménagement ne devraient commencer qu'à partir de 2023.

 

image plan guide plateforme basse

 Plan masse de la ZAC de Micheville 1 (plateforme basse)

 

Calendrier :

  • Première réunion publique : 2015
  • Pré-aménagement et aménagement de l'Ecoparc : 2017
  • Obtention des deux permis d’aménager relatifs à la plateforme basse et la plateforme haute de Micheville (PA1 et PA2) : janvier 2018
  • Lancement des travaux de pré-aménagement et d’aménagement (1ère phase) de la plateforme basse : mars 2018
  • Lancement commercialisation lots D1/D3 (appel à projets promoteurs) : janvier 2019
  • Démarrage chantier Pôle culturel : mai 2019
  • Création-réalisation de la ZAC de Micheville 1 : décembre 2020
  • Lancement commercialisation du macro-lot du Hub des Mobilités (appel à projets promoteurs) : juillet 2020
  • Lancement des travaux de pré-aménagement et d'aménagement (2e phase) : juillet 2020
  • Inauguration du Pôle culturel : janvier 2021

Urbaniste-architecte : groupement Groupement DEVILLERS et Associés (mandataire) / ARTELIA / SARECO / Alphaville / ENECO / Phytorestore SAS / L'Acte Lumière / Atelier des Giboulées

Pré-aménagement : Etablissement public foncier de Grand-Est (EPFGE)

Coût estimatif des travaux : environ 41 M€

 

DA_MICH-Parcrevetement

 Rue Joséphine Baker du Parc contemplatif (ZAC de Micheville 1).

 

DA_MICH-Venelle

Venelle centrale piétonne (ZAC de Micheville 1)

 

POV01-MICHEVILLE-R02

Vue sur le mur du Belvédère et le Pôle culturel depuis le parc urbain

 

POV02-R03

 Vue sur l'ensemble de la  ZAC De Micheville 1 depuis le Belvédère

 

 

logo ecoquartier étape 2

L’ensemble du projet est labellisé "EcoQuartier" (étape 2) et "EcoCité". Ces objectifs se transcrivent par exemple par la gestion innovante des eaux pluviales sur site, la réalisation d’îlots haute performance énergétique, la préservation de la faune et de la flore et la réduction de l’impact sur l’environnement.

 

En savoir plus sur le projet : 

Présentation réunion publique ZAC de Micheville 1 - 10/07/19

Charte EcoQuartier

 

Micheville vue du ciel