Nom de l’opération : Micheville
Localisation : Villerupt (54), Audun-le-Tiche et Russange (57)
Surface : environ 46 ha

Programme prévisionnel :

  • Logements : environ 1 600 logements, soit environ 120 000m²
  • Commerces et services : environ 36 000m²
  • Equipement publics : Pôle Culturel, Hub de Mobilité, cité scolaire, caserne SDIS

Calendrier :

  • Lancement de la phase PRO de la mission de maîtrise d’œuvre : fin décembre 2016
  • Dépôt de deux permis d’aménager : 1er trimestre 2017
  • Lancement des travaux d’aménagement : novembre 2017

Nom de l’urbaniste-architecte : groupement Artelia - Devillers et associés
Coût estimatif des travaux : environ 16 M d’euros 

Micheville est le cœur de l'Opération d'Intérêt National Alzette-Belval. Le site est constitué de deux zones : la friche minière et la friche sidérurgique.

Le futur quartier de Micheville se situe sur la partie sidérurgique, dont l’usine a été démantelée à la fin des années 1980.

Les études de maîtrise d’œuvre urbaine ont abouti à la conception du Plan Guide du projet (validé en septembre 2015). Le Plan Guide du site a été élaboré en mettant en œuvre une démarche de co-construction du projet urbain alliant concertation et participation. Ainsi, l’équipe de maîtrise d’œuvre a mis en place des outils et des moments d’échanges ayant pour objectif d’amorcer un processus collaboratif à long terme entre les concepteurs, aménageurs, habitants et acteurs du territoire.

Aujourd’hui les études d'Avant Projet sont validées. Le projet prévoit l’organisation du futur quartier autour de cinq polarités principales : le Pôle culturel, le Hub de Mobilité associé aux commerces, le parc urbain, un espace dédié aux PME-PMI et une cité scolaire. Le quartier sera marqué par deux identités qui contrastent en termes de densité, de forme urbaine et de paysage :

  • Sur le secteur Sud : il s'agit de créer un continuum urbain entre Villerupt et Audun-le-Tiche en s’appuyant notamment sur le parc de l’Alzette. Ce secteur comprendrait la construction d'environ 800 logements, l’implantation de commerces en rez-de-chaussée des immeubles résidentiels, l’aménagement d’une esplanade support d’un hub de mobilité, du parc de l’Alzette et du pôle culturel ;
  • Sur le secteur Nord : il s'agit de promouvoir une urbanisation moins dense par la construction d'environ 350 logements. Ce secteur se composerait d’un espace résidentiel et d’activité avec la présence d’équipements publics (cité scolaire), de logements collectifs et de maisons mitoyennes.

La création du pôle culturel reste l’une des priorités de l’action de l’EPA.  Il se situera à l’ouest du site de Micheville. Cet équipement va servir pour l’éducation et l’apprentissage. Il assurera le rayonnement culturel tout en favorisant le développement économique.

L’ensemble du projet sera labellisé "EcoQuartier" et "EcoCité". Ces objectifs se transcrivent par exemple par la gestion innovante des eaux pluviales sur site, la réalisation d’îlots haute performance énergétique, la réalisation de réseaux de chaleur, la préservation de la faune et de la flore et la réduction de l’impact sur l’environnement.